Ma déclaration suite à l’élection de M. Le Diffon

David CabasCe soir Ploërmel a un nouveau maire, M. Le Diffon

Changement ?

Mme Le Marre a clairement mérité sa défaite. Elle a essayé de mettre sous le tapis le problème des emprunts toxiques. Or le pillage opéré par Dexia balaie toute marge de manœuvre pour une politique pour les Ploërmelais et pour le développement de Ploërmel. Ce soir, à la soirée électorale à la salle des fêtes, des amis de Mme Le Marre sont venus me voir pour me dire que Ploërmel ne peut rien contre Dexia, que c’est une idée d’illuminé, que Mme Le Marre avait fait ce qu’elle avait pu avec les moyens qu’elle avait.

Foutaises. Les socialistes, à Ploërmel comme au gouvernement, prouvent encore une fois qu’ils se soumettent à la loi du plus fort. (suite…)




193 voix

193 voix. C’est le nombre de votants pour notre liste Ploërmel Libre. C’est 4% des suffrages exprimés. C’est peu, mais c’est significatif du choix des Ploërmelais …

  • Le choix de l’austérité : en choisissant les soit-disant « plus compétents », (voir à ce sujet la vacuité des documents de campagne de Patrick Le Diffon), les ploërmelais ont choisi leurs bourreaux d’austérité pour les 6 prochaines années.
  • Le Diffon maire : les impôts vont augmenter pour payer les frais bancaires – des Partenariats Public-Privé seront conclus faisant de nous d’éternels locataires d’infrastructures – il y aura de violentes coupes budgétaires et un désengagement massif de la commune.

Merci aux 193 voix qui en ce 23 mars 2014 se sont levés contre l’occupation financière. D’autres ploërmelais aujourd’hui frileux, vous rejoindrons bientôt – certains poussés par l’honneur, d’autres, par la nécessité.
panneau5 ok - Copie




Le 23 mars …

panneau5 ok



Economie, Education : David Cabas dans Le Ploërmelais

_f6o1681Bois Vert 2, Ronsouze, Brocéliande… La ville de Ploërmel peut encore accueillir de nouvelles entreprises sur ses parcs d’activité. Comment les attirer, avec quels arguments ? Et quels sont les domaines vers lesquels doivent se porter les efforts ?

Nous avons monté une liste grâce à une démarche persévérante et combative. C’est avec ce même état d’esprit que nous traiterons les dossiers essentiels à Ploërmel et à son développement. Nous donnerons la priorité aux relations de terrain avec les entrepreneurs, la CCI, Oséo, le département, la région et la BPI. Nous mettrons une cellule de veille économique en place qui suivra l’actualité des entrepreneurs nationaux et internationaux qui rechercheraient un territoire où s’implanter, et notre équipe ayant l’avantage multilingue, nous participerons à une prospection économique bien au delà des frontières, en cherchant entre autres les inventeurs et précurseurs dans les salons industriels spécialisés. Avec une 4 voies accessible, notre situation géographique est un atout pour accueillir les PMI-PME productives tels que les secteur innovants comme l’agriculture de pointe, les systèmes embarqués, la robotique et la reconversion de l’industrie automobile. (suite…)




Communiqué de presse

Affiche Ploermel LibreCe matin, vendredi 21 mars, à Ploërmel, toutes les affiches de la liste Ploërmel Libre menée par David CABAS ont été décollées. Les affiches ont littéralement disparu sans laisser aucune trace. Ceci est un acte organisé. Aucune autre affiche n’a été décollée ! Qui a donc intérêt à faire disparaitre les affiches de Ploërmel Libre, l’unique liste citoyenne? Premier élément de réponse dimanche !

Pour Ploërmel Libre
David Cabas




Transport : Mme le Marre, vous avez encore dit impossible !

Selon l‘équipe de Mme Le Marre (comparatif du Petit Ploërmelais), il est impossible de mettre en place un système de navette à la demande à Ploërmel communauté.

TransportLeMarre

L’équipe de Mme Le Marre avait déjà botté en touche dans l’affaire du Sacré Cœur, puis de l’étang au duc, du dynamisme du centre-ville, évidemment, enfin dans l’affaire Dexia. Elle renonce maintenant à transporter les plus faibles? Je ne l’accepte pas. (suite…)




Rendre la parole aux Ploërmelais : David Cabas dans Les Infos

_f6o1681Quelles mesures concrètes prendrez-vous pour améliorer la communication et la concertation avec les citoyens (exemples : réunions de quartier, réunions publiques, comptes-rendus sur le site internet communal…) ?

Une maison du citoyen, contre la monopolisation des débats depuis 4 décennies, est nécessaire. Cette maison sera exemplaire quant à sa liberté de ton et son indépendance politique, associative, économique et cultuelle. Elle associera tous les citoyens sans distinction de condition sociale. La mairie assurera sa propre mission. Les réunions de quartier auront lieu une fois par trimestre . Tout courrier recevra réponse. Une permanence téléphonique dite ligne « Allo, le Maire? », sera assurée un soir par semaine par le Maire directement. Enfin, il faut un vrai bulletin municipal pour informer de l’action en cours et des événements publics à venir. (suite…)




Jeunesse et avenir

1423448_3828358_800x400 2Ces derniers jours, les médias ont publié plusieurs articles qui reprennent les résultats d´un sondage par France Télévisions auprès de 210.000 jeunes âgés de 18 à 34 ans ; Résultats :

« …, les Français ne croient plus en leur pays, … les responsables politiques sont corrompus, le système inégalitaire et l’ascenseur social est en panne » (RTL.fr)

« …le regard qu’ils portent sur le destin de leur génération est extrêmement sombre. » (leMonde.fr)

Cette génération des années 80 et 90 a été abandonné sur le seuil d’une économie et d’une culture moribondes. Beaucoup de choix entre différentes couleurs de vernis à ongles et aucun pour l’avenir ? (suite…)




N’ayez pas peur M. Anselin !

L239199_HD0970162-630x0Fidèle aux méthodes d’autocrate de son temps qui consistent à écraser l’autre, le repris de justesse Paul Anselin tente de désinformer les ploërmelais en faisant circuler un tract calomnieux.

Lui qui prétend avoir changé, voit son naturel revenir au galop.

Est-ce parce que je défends les valeurs de la république pour Ploërmel, à savoir les principes de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, qu’il me qualifie d’extrême gauche ? M. Anselin a donc une drôle d’image de la politique. Bref, je dirais bien, « M. Anselin, n’ayez pas peur ! » (suite…)




Mardi 18 mars : Réunion publique avec David CABAS

Reunion