Déchirer le voile de l’illusion

David CabasAlors que notre gouvernement tombe une nouvelle fois, j’aimerais vous partager ma déclaration au lendemain du premier tour de la présidentielle. Malheureusement, il n’y a aucune surprise…

23 avril 2012 – Le résultat de l’élection présidentielle est sans appel. Sous la pression du vote utile, les Français ont remis en scelle, encore une fois, les deux héritiers des grandes forces politiques en place qui pourtant ont contribué à la destruction économique de notre pays.

Nous connaissons la violence du système Sarkozy mais je pense que certains citoyens sous-estiment celle que laisse augurer un François Hollande sans caractère. (suite…)



Economie physique et pandémies : changer l’environnement pour une salubrité publique internationale

David CabasAlors que le virus Ebola sévit dans certains pays d’Afrique, et avant une prochaine déclaration, je vous partage l’un de mes article de Juillet 2005.

Au niveau international, les autorités médicales avertissent les gouvernements du risque imminent d’une épidémie de grippe aviaire..

Alors que le virus du sida est, depuis plus de vingt ans, en train de détruire la population africaine sans trop émouvoir l’opinion internationale, ce nouveau risque de pandémie devrait amener les autorités politiques internationales à se poser la question : ce genre de pandémie est-il une fatalité ? Absolument pas, la France et l’Europe ont connu des épidémies de toutes sortes : il y a cinquante ans, c’était encore la tuberculose… (suite…)



L’aide humanitaire russe aux résidents du Donetsk est légitime

Jacques CheminadeDéclaration de Jacques Cheminade, président de Solidarité et Progrès

Paris, le 12 août 2014 – L’envoi du convoi humanitaire russe « sans escorte militaire » vers l’est de l’Ukraine est une décision légitime. Vladimir Poutine a souligné, lors d’un entretien avec le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, que la Russie agit « en coopération avec la Croix Rouge ».

Légitime, cette aide l’est absolument dans le contexte où l’armée ukrainienne utilise désormais des bombes au phosphore à fragmentation et des missiles balistiques SS 21 contre les populations. De telles armes ne sont pas utiles contre des forces d’autodéfense ou de guérilla, mais visent les maisons, les centrales électriques ou les hôpitaux. Lougansk et Donetsk se trouvent privées d’eau, d’électricité, de nourriture et de médicaments. Aussi, les protestations du président Obama, qui juge l’aide russe « inacceptable », « injustifiée et illégale », relèvent-elles d’un cynisme hypocrite qui est la caractéristique du personnage. Car ce sont bien les Etats-Unis et le Royaume-Uni qui soutiennent les crimes de guerre commis contre les Ukrainiens de l’est. (suite…)



Ils rêvent d’assassiner Poutine…

Par Karel Vereycken

L’idée d’assassiner le président russe Vladimir Poutine est devenue la norme d’une certaine propagande de guerre. A la télévision ukrainienne, l’ancien ministre de la défense de Timoshenko Anatoly Hrytsenko n’a-t-il pas affirmé qu’un « patriote » ukrainien se chargerait d’assassiner Poutine si ce dernier se rendait en Ukraine ?

En France, le 6 juin, c’est-à-dire à quelques heures de l’arrivée de Poutine en France pour les commémorations du D-day, une militante des Femen, avec « Kill Putin » marqué sur sa poitrine dénudée, ne s’est-elle pas introduite au Musée Grévin pour enfoncer un pieu dans l’effigie en cire du Président russe ? (suite…)



GAD Josselin : Stop au saccage social

1452506_639375446105553_743123123_nAprès la chute en cascade de PSA et de ses sous-traitants, de Doux, de GAD à Lampaul, etc., ce matin, la presse nous apprend que l’abattoir de porcs Gad à Josselin est menacé de faillite.

Je l’ai dit à plusieurs reprises : il ne s’agit pas d’une simple crise de l’agro-alimentaire breton. Il s’agit de l’effondrement du système économique global, et donc des économies européenne et nationale. Tous les secteurs sont et seront, par conséquent, touchés. (suite…)




Russie : Le Ouest France réécrit l’Histoire

ofIl y a tout juste 70 ans, le journal Ouest Eclair accusé de complaisance avec l’occupant nazi se faisait une nouvelle virginité en changeant de nom en devenant Ouest France. Pourtant, aujourd’hui Ouest France tente de réécrire l’histoire à travers son éditorial : Si Moscou tourne le dos à l’Occident, par Laurent Marchand du vendredi 8 août 2014. Selon lui, l’ennemi à abbattre a tout prix serait donc la Russie. (suite…)



Je suis en colère

paixSans preuve, la France est entrain de rompre ses relations avec un ami historique la Russie.

 
Alors que dans le même temps aucune sanction n’est envisagé pour le massacre manifeste de civils en Palestine, ou contre les sponsors des djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) qui massacre des civils en Syrie et en Irak.

 
Nous devons exiger que notre pays se batte pour la vérité et la paix en quittant les fomenteurs de guerre, l’UE et l’OTAN
Nous devons exiger la fin de la mission de l’envoyé spécial du quartet Tony Blair, un des menteurs qui orchestra la guerre.

 
Nous devons soutenir et nous battre pour toutes les initiative de Paix.



A propos de l’embargo russe

France-RussieDans un contexte économique déjà morose, nous continuons notre suicide, en réponse aux sanctions américaine et européenne, la Russie adopte un embargo sur la filière agroalimentaire. Cet embargo russe ne sera probablement pas sans conséquence sur l’économie et l’emploi de notre pays.

 
L’embargo total sur l’agroalimentaire est la suite d’un embargo sur le porc aux conséquences déjà dramatiques pour la filière porcine en France principalement en Bretagne. (suite…)



A propos de la loi contre les emprunts toxiques : Maître Feron Poloni répond

Le 17 juillet 2014, le parlement a adopté une loi qui légalise le pillage par les emprunts toxiques contractés par les collectivitées et organismes publics locaux en leur interdisant de se défendre devant la justice.
Maître Feron Poloni, avocate qui défend plusieurs communes face à Dexia répond :

Maitre Feron PoliniCette loi est une grave entorse aux principes de droit et démocratiques.

Je rappelle tout d’abord qu’il s’agit de la suppression de manière immédiate et rétroactive de divers moyens de droit permettant aux collectivités de se défendre, comme tout emprunteur, contre le non respect par « leur » banque, ici DEXIA CREDIT LOCAL, des règles régissant la rédaction  des contrats de prêts. Pour justifier cette loi : (suite…)



L’Etat protège les banques. Analyse précise d’une loi scandaleuse….

Alors que nos députés ont encore imposé l’austérité aux Francais avec les lois rectificatifs du budget et de la sécurité sociale. Le 10 juillet et le 17 juillet, députés et sénateurs ont voté une loi inique afin de légaliser le vol des collectivités locales par les banques avec les emprunts toxiques.
Voici un article très intéressant

Patrick Saurin[1]francois_holland_ennemi_finance_sans_visage

Après leurs homologues du Sénat le 13 mai dernier, les élus Socialistes et Verts de l’Assemblée Nationale ont adopté le 10 juillet le projet de loi du gouvernement relatif à la « sécurisation des contrats de prêts structurés par les personnes morales de droit public ». De quoi s’agit-il ? L’objet de ce texte est de valider rétroactivement les emprunts toxiques illégaux dépourvus de TEG (taux effectif légal) ou dont le TEG est inexact, et de priver ainsi les collectivités de toute possibilité d’action en justice contre les banques sur ce manquement. Or ces derniers mois, des collectivités victimes de ces emprunts qui avaient saisi les juges ont obtenu gain de cause sur ce motif. La seule finalité de ce projet de loi est en réalité d’éviter à la Société de Financement Local (La SFIL est la structure à 100 % publique qui a hérité en 2012 des encours de prêts aux collectivités locales de la banque Dexia mise en faillite), et donc à l’État français, d’être à nouveau condamnés et de supporter le coût de ces emprunts toxiques.

lire la suite …