Elections départementales 2015 : Souscription Entrez en Résistance

David Cabas

Fondateur du parti politique Entrez en Résistance, je lance une souscription et je mobilise tous nos amis afin de préparer au mieux les prochaines échéances politiques qui auront lieu dans quelques mois, les élections départementales. Nous ne disposons pas des mallettes des tyrans africains, nous ne disposons pas des dons de Madame Bettancourt.
Alors afin de porter au mieux notre alternative citoyenne, nous avons besoin de rassembler 5000 €.C’est beaucoup et c’est peu à la fois, c’est :
50 personnes qui donne 100 euros
25 personnes qui donne 200 euros
10 personne qui donne 500 eurosAppel au dons : http://www.entrezenresistance.org/faire-un-don/

66% de ce don sera déduit de vos prochains impôts.

Il n’y a pas de petit don. Donnez selon vos moyens pour soutenir une cause politique juste.

N.B.: Établissez vos chèques à l’ordre de Association de financement entrez en résistance
Et envoyez les à : Entrez en Résistance BP 70023 – 56801 Ploërmel Cedex




Le marché du lait en Europe court de nouveau à la catastrophe

EMBPar Karel Vereycken

En manifestant hier à Bruxelles devant les bureaux de la Commission européenne, les producteurs européens de lait font sonner une fois de plus le tocsin.

Ils nous rappellent que si depuis la grande dépression les pays avancés ont réussi à nourrir leurs populations, c’est que les dirigeants de l’époque (Franklin Roosevelt, De Gaulle, etc.) avaient bien conscience qu’on ne peut livrer en toute confiance la nourriture aux marchés, c’est-à-dire aux grandes banques.

C’est notamment pour cela que fut créé en 1936 l’Office du blé et ensuite les différentes composantes de la Politique agricole commune (PAC).

Seule une concertation entre producteurs, industriels, consommateurs et États, permet d’organiser la production en fonction des besoins réels et de fixer un prix qui soit assez bas pour les consommateurs tout en étant suffisamment élevé pour que producteurs et distributeurs puissent vivre de leur travail.

Avec la disparition du système des quotas laitier en 2015 et le détricotage final de la PAC, nos producteurs seront ruinés et nos estomacs seront livrés aux spéculateurs. C’est inacceptable !

(suite…)




Centre Bretagne : Non au TGV ! Oui à l’aérotrain !

model_rohr_site-2-ad416Dans le cadre du projet de création de nouvelle lignes ferroviaires porté par Réseaux ferrés de France (RFF), un scénario envisage le retour du train au centre Bretagne.

Face à ce projet, les élus du pays de Ploërmel–Cœur de Bretagne ont exprimé leur refus. Ce refus est pour ma part compréhensible et légitime pour les raisons évoquées : aucune nouvelle gare n’est prévue à Ploërmel, l’emprise sur les terres agricoles est énorme (suite…)




Les éoliennes : une fraude idéologique

Seolienne-interditous prétexte d’un soi-disant « développement durable », nous voyons pousser comme des champignons les éoliennes dans notre région.

Tout d’abord, combien faut-il d’éoliennes pour alimenter une usine comme PSA à Rennes ou tout simplement les aciéries de Ploërmel ? Sans compter que les éoliennes ne tournent qu’un quart du temps. Elles ne fonctionnent pas lors de grands froids ou de grandes chaleurs faute de vent ou encore quand il y a trop de vent.

L’expérience allemande nous prouve que la sortie du nucléaire, avec l’augmentation de l’éolien et du solaire, rime avec explosion de la facture d’électricité. Un grave phénomène d’exclusion énergétique se développe outre Rhin. (suite…)




Les Etats-Unis, le Canada et l’Ukraine rejettent une résolution de l’ONU condamnant la glorification du nazisme

neo-naz_ukrainiens-240c6-c599921 novembre 2014, la 3e Commission de l’Assemblée générale de l’ONU vote la résolution L56, présentée par le Brésil et la Russie, visant à « lutter contre la glorification du nazisme, du néonazisme et toutes autres pratiques qui contribuent à alimenter les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et de l’intolérance qui y est associée ».

La résolution est adoptée à la majorité, mais le détail des votes se passe de commentaires :

  • POUR : 115 (dont tous les pays membres des BRICS)
  • CONTRE : 3 (USA, Canada, Ukraine)
  • ABSTENTION : 55 (dont tous les pays membres de l’UE, France et Allemagne comprises)

NB : à ce jour, un détail probablement pour AFP qui pour le moment n’a pas relayer cette information.




La réduction des dotations condamne les collectivités locales à la faillite

MairiePar Karel Vereycken

Les Belges ont trouvé le nom qui convient pour qualifier leurs nouveaux dirigeants de droite chargés de liquider les acquis sociaux : un gouvernement « kamikaze ». L’intitulé convient à merveille pour l’Administration Hollande (on a, hélas, de plus en plus de mal à parler de Président) qui n’arrête pas de se suicider, tout en disant que les résultats arriveront, car « ils doivent arriver ».

Le Président Hollande nous affirme aujourd’hui qu’il s’oppose (avec rigueur) à l’austérité. Pourtant, fraîchement élu, avec l’appui de l’opposition, il s’était mobilisé comme un beau diable pour faire ratifier le 20 octobre 2012 le « pacte budgétaire » européen, c’est-à-dire le Traité de stabilité, de coopération et de gouvernance (TSCG). (suite…)



Reforme territoriale : Ils se fabriquent des trônes

contre-reforme-territorialeL’assemblée nationale vient de voter définitivement la France à 13 régions. Alors que les communes et les départements sont menacés de disparition, avec les maires, les conseillers généraux proche du citoyen, échelon territoriales, synonyme de proximité, d’égalité et de péréquation. Nous voyons le retour de l’organisation territoriale féodale de l’ancien régime avec le renforcement du rôle des communauté de communes ainsi que des mégarégions, avec des élus loin du citoyen, synonyme d’une nouvelle noblesse et d’une nouvelle oligarchie.




Emprunts toxiques : les élus locaux peuvent encore gagner en justice

maires-de-france-photo-reaPar La Tribune

Les élus locaux qui ont – ou qui souhaitent – assigner les banques qui leur ont vendu des emprunts toxiques, peuvent exploiter un flou juridique pour obtenir gain de cause. En protégeant les banques au détriment des collectivités, l’État s’est peut-être planté une épine dans le pied. (suite…)



Appel contre la redevance incitative de la collecte des déchets

serrer ceintureAprès le pays de Muzillac et Questembert, la redevance incitative sur la collecte des ordures ménagères va progressivement remplacer la traditionnelle taxe d’enlèvement dans les pays de Guer, Mauron et probablement très vite à Ploërmel.

Sous couvert d’écologie, c’est la destruction d’un service public qui s’opère. Sans rentrer dans le détail, on peut affirmer que c’est un nouvel impôt injuste et idéologique qui contribue au pillage général.

En quoi consiste la redevance incitative ?

Pour d’obscures raisons écologiques, l’habitant doit être incité à diminuer sa production de déchets non triés, pour payer moins cher. C’est la théorie, la pratique est plus vicieuse et plus onéreuse. (suite…)




Sivens, simple retenue collinaire devenue enjeu national

Jacques CheminadeDéclaration de Jacques Cheminade, président de Solidarité & Progrès

La mort dramatique de Rémi Fraisse, dont la justice enquête sur les conditions, a fait de la retenue collinaire de Sivens un enjeu national.

Un enjeu malheureusement livré aux émotions et aux préjugés, au sein d’une société devenue incapable de débattre démocratiquement de son avenir. Tentons ici de le replacer dans le monde réel, en mesurant ce que certains ont entendu en faire. Car Sivens a été pris en otage par des intérêts et des forces incompatibles avec un Etat de droit. Sous prétexte de préoccupations écologistes, ils ont recours à une forme de « violence régénératrice » qui se propage depuis la bouche d’Alain Soral jusqu’à celle d’extrémistes ayant fait de la Nature leur cause malgré elle. (suite…)