David Cabas

Communiqué de presse : A propos du soutien de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen

David CabasComme vous le savez, j’aurais préféré que Nicolas Dupont-Aignan se qualifie au second tour de l’élection présidentielle. Les Français en ont décidé autrement.

Vendredi 28 avril Nicolas Dupont-Aignan a signé un accord de gouvernement avec Marine Le Pen. Comme beaucoup de Gaullistes, je ne partage pas un certain nombre de positions du Front National, mais j’ai toujours combattu ce que représente Emmanuel Macron : une oligarchie qui se moque du peuple, la finance, la banque, le monde de l’argent-Roi, cette mauvaise Union Européenne, cette dangereuse mondialisation libérale. Je rappelle qu’Emmanuel Macron pense que les Français sont trop payés, qu’il a été l’instigateur de la Loi Travail,  véritable régression sociale, et de nombreuses autres lois contre les Français, il soutient le TAFTA et le CETA. C’est le premier politicien depuis la Libération à avoir osé supprimer l’indexation des retraites sur le coût de la vie.Je suis écœuré par tous ces donneurs de leçon, tous ceux qui ont échoué depuis 30 ans à gauche comme à droite et qui ont tous rejoint Macron.

Je ne ferai pas campagne pour Marine Le Pen mais je comprends et je respecte le positionnement courageux, audacieux, honnête et cohérent de Nicolas Dupont-Aignan. Dans un premier temps, je pensais voter blanc, aujourd’hui ma décision n’est pas arrêtée !

Pour les élections législatives, je reste candidat pour Debout La France, parti libre et indépendant, avec le beau projet patriotique, humaniste et républicain de Nicolas Dupont-Aignan que j’ai défendu pendant la campagne du 1er tour de l’élection présidentielle.

Enfin pour faire taire les rumeurs, l’accord n’inclut aucun soutien financier. Les comptes de campagne de l’élection présidentielle seront bouclés grâce aux contributions et aux dons des adhérents et sympathisants.