Appel contre la redevance incitative de la collecte des déchets

serrer ceintureAprès le pays de Muzillac et Questembert, la redevance incitative sur la collecte des ordures ménagères va progressivement remplacer la traditionnelle taxe d’enlèvement dans les pays de Guer, Mauron et probablement très vite à Ploërmel.

Sous couvert d’écologie, c’est la destruction d’un service public qui s’opère. Sans rentrer dans le détail, on peut affirmer que c’est un nouvel impôt injuste et idéologique qui contribue au pillage général.

En quoi consiste la redevance incitative ?

Pour d’obscures raisons écologiques, l’habitant doit être incité à diminuer sa production de déchets non triés, pour payer moins cher. C’est la théorie, la pratique est plus vicieuse et plus onéreuse.

Comment ?

Ce nouvel impôt incitatif qui arrive comprend une part fixe (abonnement) couvrant les frais liés à la collecte (volume de votre container à puce électronique, ramassage de votre poubelle une fois par mois, tri, déchetterie, frais généraux, etc.) : il sera de toute façon plus cher que votre ancienne taxe.

Des chiffres !

En réalité, la plupart des gens paieront plus qu’avant pour un service bien moindre. Un exemple nous vient de Muzillac : un foyer de 4 personnes qui trie et composte payait 193 euros par an pour un ramassage par semaine, et paiera désormais 184€ (part fixe à 172 euros et 12,29 euros de levée supplémentaire pour 12 ramassages par an). Mais si ce foyer pense qu’un minimum d’hygiène implique de vider ses poubelles, pleines ou non, toutes les 2 semaines et non une fois pas mois, il déboursera alors 356,35€/ an, soit une augmentation d’impôt de 84,45 %!

Conséquence

Garder la poubelle un mois ? C’est contraire à toute notion d’hygiène et de santé publique !
N’oublions pas que votre poubelle contiendra des restes de viandes ou de poissons, des couches odorantes (pour les jeunes parents), des mégots de cigarettes (pour les fumeurs), des litières (pour les personnes ayant un animal de compagnie), et tous les autres déchets dont nous vous épargnons l’énumération… Bienvenue, donc, aux asticots, odeurs nauséabondes et querelles de voisinage! Personne ne pouvant garder sa poubelle un mois à l’intérieur, les containers attendront la levée mensuelle dehors… décorant ainsi visuellement et olfactivement les rues de nos communes!

Les citoyens devront donc subir une augmentation d’impôt considérable s’ils ne veulent pas vivre dans des conditions d’hygiène déplorables!

C’est aussi un « pousse au crime », afin de fuir cet impose inique. Certains n’hésiteront pas à se débarrasser des déchets autrement : ce sera le grand retour des décharges sauvages. Est-ce vraiment ça l’écologie ?

Entrez en Résistance s’engage localement à mobiliser les citoyens de différentes traditions politiques et associatives afin de lutter contre toute forme de pillage, d’austérité et de destruction de service public.
Beaucoup de collectifs d’habitants mécontents se mettent en place dans toute la France. Citons par exemple ceux de Normandie, Bretagne, Orne, Loire, Plaine de l’Ain, avec près de chez nous le collectif Citoyens du Sud Morbihan

Alors, mobilisons nous !

C’est pour cela que nous appelons les citoyens des pays de Guer, Mauron,Trinité Porhoët, Malestroit, Ploërmel, Josselin :

1) A se constituer en collectifs citoyens.

2) A organiser une grande pétition et le cas échéant à organiser une action juridique contre ce nouvel impôt.

3) A organiser la défaite des élus complices et leurs amis lors des prochaines élections départementales.



2 réponses à Appel contre la redevance incitative de la collecte des déchets

  1. ALI NASSIBOU dit :

    Bonjour,
    Ma communauté de commune, celle de porhoët vient de mettre en place ce fameux taxe incitative.
    En ce qui me concerne c’est une augmentation d’impôt sous poudré d’écologie.
    En plus tous les lundis, les équipes de ramassages font leur tourner comme d’habitude qu’il y ait des poubelles mises ou non.
    On voit bien là, que c’est du n’importe quoi, ils ne peuvent même pas se prévaloir de faire des économies en mettant cette taxe incitative en place.
    Pus d’impôt et moins de service tel est le nouveau credo.
    S’ils voulaient vraiment inciter les gens à faire plus attention, il aurait suffit juste de faire le ramassage d’ordure ménager tous les quinze jours comme ils le font déjà avec la poubelle jaune pour les ordures recyclables.

    Pas besoin de sortir de l’ENA pour être cohérent.

  2. Pierre dit :

    les résidences secondaires vides d’habitants à l’année payent aussi la redevance incitative plein pot ou quasi plein pot Chercher l’erreur? Où est l’incitation sans les ordures? Sans doute dans la collecte d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *