Aménagement du territoire

La commune est un maillon essentiel de la République, elle doit à chaque instant en faire respecter les principes fondateurs que sont la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.
 
Cependant, alors que l’accès aux services publics tels que la Poste, aux soins hospitaliers ou au transport public est de plus en plus difficile, dans le même temps, nos responsables en place prétendent vouloir économiser sur l’énergie et le transport… De qui se moque-t-on ?
 
Nos communes doivent porter un projet facilitant l’accueil de la population et l’accès aux divers services, tout en promouvant l’activité économique locale :
 
 
1 – Au niveau des SCOT (Schémas de cohérence territoriale) du pays de Ploërmel, nous devons réaliser des cartes évaluant le temps d’accès moyen à chaque service public. Ces cartes n’indiqueront pas la distance en kilomètres, mais le temps requis pour accéder au service correspondant.
 
2 – Les zones rurales ont un vrai problème de transport. Isolées, des personnes en difficulté de déplacement ou simplement sans permis et/ou sans voiture, ne peuvent plus se rendre dans les centres-bourgs sans payer de lourdes factures. Quelque chose doit être mis en place rapidement dans cette région où l’on estime qu’entre 2010 et 2030, le nombre de personnes âgées dépendantes pourrait progresser de 40 %.
 
La Mairie doit également soutenir des initiatives de commerces ambulants.
Par ailleurs, des bourses seront accordées pour faciliter l’acquisition du permis de conduire en échange de services rendus à la vie bénévole de la commune.
 
3 – En liaison avec la maison des solidarités, un véritable atelier de réparation automobile solidaire doit être promu à Ploërmel afin de répondre aux besoins, selon des critères de revenu pour ne pas mettre en péril les garages déjà en place.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *